You are currently viewing La newsletter  N°30 <br> 21 mars 2022

La newsletter N°30
21 mars 2022

Les brèves de Mob-ion

Actualisation des fiches sur les outils internes

Dans un souci d’amélioration de nos process internes, la fiche sur le process de collecte des pièces comptables a été actualisée par le service comptabilité la semaine dernière. Elle sera mise en page cette semaine et sera communiquée à chacun d’entre vous dans les meilleurs délais.

Nous avons également fait évoluer la fiche dédiée aux demandes de congés payés. Elle est accessible dans l’onglet Boîte à outils du site d’intégration.

La revue de presse du 14 au 20 mars

Véhicules électriques

Batteries électriques

Économie circulaire / Écoconception​

Hydrogène

Les éléments de veille

Transition énergétique : combien de guerres avant d’agir ?

La guerre déclenchée par Vladimir Poutine nous rappelle froidement notre manque d’anticipation, de vision et de courage sur notre indépendance énergétique, qui nous paralyse alors sur la scène géopolitique. Elle nous rappelle également la double dimension de la transition énergétique : en amont, notre dépendance aux énergies fossiles et, en aval, le changement climatique que provoque leur combustion.

Accéder à l’article

Le retrofit ou l’art de conjuguer durabilité et performance

Le rétrofit remet à neuf tous les composants internes d’une machine pour la fiabiliser et la mettre au goût du jour. Dans le contexte économique et écologique actuel, cette approche à neuf a tout pour se développer.

Accéder à l’article

Smart grids : les perspectives prometteuses du marché français

L’association professionnelle Think Smartgrids et EY Parthenon publient une étude sur l’évolution du marché des smart grids en France entre 2020 et 2030. Avec une augmentation de 20% par an en moyenne sur la période, l’étude estime que ce marché atteindra 6 Md€ en 2030 et représentera 60 000 emplois à cet horizon. Ces perspectives prometteuses de croissance pour la filière française des réseaux électriques intelligents sont principalement tirées par l’essor du marché des véhicules électriques et des bornes de recharge intelligentes, ainsi que par les besoins croissants d’intégration et de pilotage des énergies renouvelables et de stockage associé.

Accéder à l’article

À Aulnay-sous-Bois, un Jumeau Numérique de mobilité urbaine développé par Insight Signals

Dans le cadre du projet européen AI4CITIES, dédié à l’intelligence artificielle et la réduction des émissions de CO2, Cap Digital et la Métropole du Grand Paris accompagnent le déploiement de solutions innovantes sur le territoire métropolitain. Les communes membres de la Métropole sont amenées à tester les prototypes et à co-construire les solutions développées avec les entreprises lauréates du projet européen. Interview croisée entre la ville d’Aulnay-sous-Bois et la société Insight Signals.

Accéder à l’article

Les événements à venir

31 mars (i-Trans / À partir de 18h au CEA Tech Hauts-de-France)

Afterwork – L’électronique basse consommation au service de l’industrie et des transports du futur

Aujourd’hui la plupart des marchés appuient leur stratégie de croissance sur l’économie servicielle, et le secteur des transports ne fait pas exception ! Pour réussir ce virage et saisir des opportunités de croissance, les entreprises ont besoin de transformer leur outil de production et leurs produits, notamment via les technologies d’industrie 4.0, et tout particulièrement via l’utilisation de l’intelligence artificielle et des systèmes électroniques embarqués.

Pour autant la mise en œuvre de ces technologies souvent réalisée dans un environnement de production contraint (espace disponible, accès à l’énergie) pousse les acteurs à développer et mettre en œuvre des solutions basse consommation ou autonomes en énergie. Ces développements doivent également prendre en compte les contraintes environnementales à venir.

La recherche est active sur le sujet. Les travaux menés ont d’ores et déjà permis de mettre au point des solutions basse, ultra basse consommation, voire autonomes en énergie et même intelligentes, intégrant des modalités de traitement de l’information (IA), et répondant aux problématiques industrielles pour la récolte et le traitement de données sur des cas d’usage industriels.

 

Où en sommes-nous concrètement aujourd’hui sur ces développements ? Dans quels cas concrets est-il pertinent d’envisager la mise en place de capteurs intelligents, basse consommation ou autonomes en énergie ? Quels acteurs peuvent vous accompagner pour une transition vers ces nouvelles technologies ?

Inscription