Dépasser l’économie de la fonctionnalité pour tendre vers l’économie de la fiabilité : l’exemple de Mob-ion.

Dépasser l’économie de la fonctionnalité pour tendre vers l’économie de la fiabilité : l’exemple de Mob-ion.

L’économie de la fonctionnalité soutient l’usage partagé de biens pour diminuer l’impact environnemental de leur production. Ce nouveau modèle économique doit embarquer des notions plus larges que le simple usage pour s’inscrire pleinement dans un développement durable des ressources. Ce modèle, c’est l’économie de la fiabilité qui allie l’usage d’un bien aux effets sociétaux indissociables de ce bien, tels sa #PérennitéProgrammée qui assure la fiabilité d’usage, ou encore sa fabrication locale qui lui garantit sa plus-value sociale…

En plein essor, l’économie de la fonctionnalité est un concept offrant une véritable alternative aux acteurs économiques soucieux de s’inscrire dans un modèle marchand plus vertueux vis-à-vis de l’environnement. Ce modèle instaure une nouvelle relation entre l’offre et la demande, plus uniquement fondée sur la vente de biens mais sur une solution intégrée remplissant les mêmes fonctions, tout en consommant moins de ressources naturelles. Prenant en compte principalement l’utilisation du produit faite par le client ou le consommateur, et non le produit lui-même, l’offre s’adapte aux besoins réels et aux enjeux du développement durable.

Plusieurs acteurs économiques et entreprises ont déjà expérimenté ce changement de paradigme en remplaçant la vente de biens par la vente d’usages afin de répondre à ces nouvelles exigences. C’est l’exemple, en 2011, de la vague des vélos partagés avec le paiement au coût d’usage. Cette initiative pionnière est aujourd’hui déclinée sur les vélos, trottinettes et bien d’autres offres de mobilité. Ainsi, en 2016, est apparue une offre de mobilité dont l’objectif est de commercialiser non pas des pneus mais des kilomètres parcourus.

Ce concept suffit-il à répondre aux Objectifs du Développement Durable ? Dans la pratique, la diffusion de l’économie de la fonctionnalité s’est rapidement limitée pour certains acteurs à l’échange fréquents de biens industriels standards car mal conçus, annulant tout bénéfice écologique de leur usage. Ainsi certaines données révèlent que certaines trottinettes électriques en location libre ont une durée de vie de 23 jours[1] ! Cette limite porte aussi sur le lieu de fabrication des produits et sur la question des normes sociales pour les fabriquer. Si certaines dérives perdurent, les bienfaits attendus de l’économie de la fonctionnalité risquent d’être annihilés par l’obsolescence programmée des produits mis en service. La solution est de faire évoluer l’économie de la fonctionnalité vers l’économie de la fiabilité. Des entreprises s’y emploient.

La mise en œuvre de l’économie de la fiabilité : l’exemple de Mob-ion et de la #PérennitéProgrammée

En proposant à la location une offre de scooters électriques connectés, Mob-ion applique pleinement les préceptes de l’économie de la fonctionnalité. Mais, nous allons encore plus loin en lui associant une idée de durabilité pour optimiser la longévité accrue de nos deux-roues. “ C’est d’ailleurs cette notion de durabilité qui fonde notre concept de #PérennitéProgrammée, au cœur de notre business model ”, précise Christian Bruere, président fondateur de Mob-ion. “ S’inscrivant en rupture totale avec l’obsolescence programmée, la #PérennitéProgrammée consiste à concevoir des produits les plus durables possibles. Pour nous fabricant de scooters et de batteries électriques, cette démarche nous offre l’opportunité de déployer un projet économique basé sur l’optimisation de nos ressources, appliquée à la mobilité urbaine. ” Les bénéfices sont multiples : augmentation de la durée de vie des scooters et des batteries, réduction de l’empreinte carbone et diminution du coût total d’acquisition (Total Cost of Ownership, soit TCO) des opérations. En effet, le rallongement de la durée de l’amortissement comptable réduit les dépenses d’investissement (CAPEX) et l’optimisation de la qualité des produits minimise le coût de maintenance (OPEX), engendrant un cercle vertueux et un avantage comptable.

 

Une expérience éprouvée sur 5 millions de kilomètres

C’est notre expérience auprès de notre partenaire historique, Just Eat, et de ses membres professionnels de la restauration livrée, qui nous a permis de sortir du schéma fondé sur l’économie de la consommation linéaire pour imaginer un concept basé sur la fonctionnalité et la fiabilité ” souligne encore Christian Bruere. “ Aujourd’hui, notre modèle de vente associé à un service apporte à nos clients une continuité de service tout en leur libérant du temps, cette économie de la fiabilité est, par conséquent, synonyme de sérénité et de qualité de vie “. Le scooter AM1 conçu par Mob-ion est le résultat de plusieurs années d’amélioration continue, éprouvée sur plus de 5 millions de kilomètres cumulés depuis 2017. Aujourd’hui, nous sommes convaincus que plus la pérennité d’un produit est renforcée, plus l’activité est rentable. Notre modèle repose sur plusieurs leviers : la recherche constante de matériaux renouvelables, réutilisables et recyclables, la maximisation de la « réparabilité » des pièces, ainsi que la réduction des déchets industriels et des rejets d’effluents et reconditionnement des batteries pour multiplier leurs cycles de vie. La maintenance de nos produits est pensée au moment de leur conception pour renforcer leur durabilité. Le Design for Disassembly (conception démontable), par exemple, nous permet de garder la main sur la qualité des pièces de remplacement, afin de préserver la longévité de notre scooter, ou de décider de leur reconditionnement ou de leur recyclage. Tous les composants du scooter AM1 sont également conçus pour optimiser leur durée de vie (renfort de la partie cycle, utilisation de métal frotté, plus durable et moins pollueur, dimensionnement augmenté, vis inox anti-desserrage, électronique de très haute qualité conçue pour être réparable, batterie à durée de vie allongée).

La durabilité de notre scooter est par ailleurs optimisée grâce à notre contrat de service à #PérennitéProgrammée, incluant une large gamme de services : un système de maintenance préventive, permettant de changer facilement et au bon moment les pièces du scooter exposées à l’usure, une assistance 48 heures à domicile avec remplacement du véhicule si besoin, l’exécution du programme d’entretien, une  garantie accident avec franchise, une limitation forfaitaire de remise en état en cas d’accident. 


[1]https://oversharing.substack.com/p/shared-scooters-dont-last-long?utm_medium=email&utm